Elyse Rosenblum, cofondatrice et directrice de « Grads of Life« , félicite les employeurs qui font preuve d’empathie en ces temps sans précédent. Prendre les bonnes décisions pour leurs employés et clients les renforcera non seulement maintenant, mais dans le futur.

Lire aussi : Un hedge fund a bondi de 36% en pariant contre les croisiéristes et les compagnies aériennes épuisés par le coronavirus

Le COVID-19 présente une série de défis sans précédent pour les employeurs. Pourtant, les entreprises et les organisations sont dans une position unique pour changer leur approche afin de soutenir les employés, les économies et la société.

Le 11 mars, l’OMS a déclaré que la trajectoire inévitable du virus pouvait être modifiée par les actions des gouvernements, des entreprises et des particuliers. Surtout, les employeurs ont le pouvoir de donner la priorité au bien social, maintenant et dans les jours à venir. Il est maintenant temps de faire preuve d’un leadership fort – et empathique – à travers les choix effectués.

Dans un récent sondage Edelman , 78% des répondants s’attendent à ce que les entreprises agissent pour protéger les employés et la communauté locale. Et 73% des répondants comptent sur les entreprises pour adapter leurs politiques afin d’accorder des congés payés ou d’empêcher les employés à risque de venir travailler. Il s’agit également de proposer des politiques de congé familial flexibles à un moment où tant de personnes ont du mal à répondre aux besoins de garde d’enfants et/ou à s’occuper de leurs proches.

Cependant, une analyse approfondie des données du « Grads of Life Opportunity Navigator » indique que l’octroi de congés familiaux payés est actuellement l’une des pratiques les moins déployées..

Nous félicitons les employeurs qui adaptent leurs pratiques pour faire face à ces temps difficiles et nous les exhortons à réfléchir attentivement à la manière dont ils soutiennent la santé, le bien-être et la stabilité économique des employés et des clients. Grads of Life encourage les employeurs qui ne soutiennent pas actuellement leurs employés à travers les défis rencontrés pendant la crise COVID-19 à voir cela, non seulement comme une priorité, mais comme une opportunité de diriger avec empathie au profit du bien de la société.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here