Jay-Z s’est entretenu avec Warren Buffett et Steve Forbes il y a dix ans sur l’importance d’être ouvert au changement dans les affaires. Voici des extraits inédits de cette intéressante conversation alors que nous célébrons le dixième anniversaire de la rencontre.

L’icône du hip-hop, dont la carrière l’a conduit à devenir milliardaire – sur la dernière liste de Forbes USA des célébrités les mieux payées au monde, il est classé 42e avec une fortune de 53,5 millions de dollars – parle de l’importance d’avoir l’esprit ouvert lorsqu’on évalue des opportunités d’affaires : « Si le vent tourne, alors la façon dont nous faisons des affaires doit changer », dit le musicien.

« L’une des grandes choses dans une entreprise est de reconnaître le changement, vous savez, les variables ne sont pas les mêmes, il y a une grande chose appelée Internet. Cela change toute la donne. Je pense que la consommation de musique est à son plus haut niveau, mais comme on peut le voir, le secteur de la musique est en baisse », a expliqué Jay-Z aux entrepreneurs.

Lire aussi : Elon Musk promet de soutenir le patron de Twitter Jack Dorsey contre le fonds spéculatif activiste essayant de le chasser

Selon lui, « il fallait faire quelque chose » à ce sujet, car « il fut un temps dans la musique où un seul tube résolvait tout… Mais aujourd’hui, c’est différent ». Pour le chanteur, le secteur de la musique était « coincé ».

Napster : Quelle était l’erreur ?

Le service de distribution de fichiers musicaux créé par Sean Parker et Shawn Fanning dont la popularité a débuté en 2000. Sa technologie a permis aux fans de musique de partager facilement leurs collections de MP3 avec d’autres utilisateurs, ce qui a suscité des protestations de la part des institutions de droits d’auteur.

« Napster est arrivé. Les fichiers pouvaient être échangés et nous avons accepté cela, ce qui nous a permis de le contrôler. » explique le rappeur.  « Maintenant, l’echange de fichier musicaux est impossible à contrôler. Je pense que dans les affaires, l’une des plus grandes choses est d’être ouvert au changement. Vous n’avez pas à changer qui vous êtes et comment vous fonctionnez. Mais si le paysage a changé, alors la façon dont nous faisons des affaires doit changer un peu. Nous n’avons pas à changer qui nous sommes. Nous devons changer la façon dont nous le faisons », a déclaré Jay-Z.