Le milliardaire Ken Griffin achète de nouveau un penthouse, cette fois-ci à New York, pour 238 millions de dollars, la maison américaine la plus chère jamais vendue.

Le milliardaire des Hedge Fund Ken Griffin a conclu un accord portant sur l’achat de la maison la plus chère jamais vendue aux États-Unis. Il a déboursé environ 238 millions de dollars pour l’achat d’un penthouse à New York surplombant Central Park.

Cette transaction est la plus importante de la récente frénésie d’achats immobiliers de 700 millions de dollars de Griffin, considérée comme la plus importante jamais réalisée pour un milliardaire américain. Au cours des dernières années, le fondateur et PDG de Citadel a acheté les maisons les plus chères de Chicago, Miami et New York. Il a dépensé plus de 200 millions de dollars pour acheter un terrain à Palm Beach, en Floride, pour une maison qu’il compte y construire. Et cette semaine, on a appris qu’il avait acheté une propriété de 122 millions de dollars à Londres, la vente la plus chère de cette ville depuis une décennie.

L’achat à New York, annoncé pour la première fois par CNBC en 2015 lors de la conclusion du contrat, couvre plusieurs étages de la nouvelle tour à condos de 79 étages connue sous le nom de 220 Central Park South. Selon des experts de l’immobilier, l’appartement couvre quatre étages et a une superficie d’environ 24 000 pieds carrés et offre une vue imprenable sur Central Park. Griffin a acheté l’espace brut, ce qui signifie que même après avoir payé 238 millions de dollars, Griffin dépensera probablement des millions de plus pour concevoir, construire et meubler la maison.

Cette transaction éclipse le record actuel pour la maison la plus chère vendue aux États-Unis – les 147 millions de dollars versés par le gestionnaire de Hedge Fund Barry Rosenstein pour une propriété à East Hampton, dans l’État de New York, en 2014.

Avec les nouvelles tours de copropriété, comme le 220 Central Park South, les acheteurs signent un contrat pendant la construction du bâtiment et clôturent officiellement le contrat lorsque le bâtiment est terminé.

L’équipe Alexander de Douglas Elliman représentait Griffin lors de la vente et Deborah Kern du groupe Corcoran représentait Vornado Realty Trust, le promoteur du bâtiment.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here