Les riches qui s’auto-construisent croient que tout est possible et ont une approche très positive de l’argent.

Lire aussi: Reed Hastings Co-fondateur de Netflix est 1,4 milliards de dollars plus riche en 2018

Si vous compariez les riches et la classe moyenne vous pourriez clairement entendre les différences dans la manière dont les deux groupes abordent le sujet de la fortune.

La classe moyenne a tendance à être négative à propos de l’argent, et quand il s’agit d’en gagner beaucoup, la plupart croient que ce n’est pas possible pour eux.

Quand vous parlez avec les riches , c’est une expérience très différente. Ils croient que tout est possible et ils ont une relation très positive à l’argent.

Les riches ne diront jamais quatre choses qui vont suivre…
D’ailleurs, si la classe moyenne arrêtait de dire ces choses, elle pourrait peut-être commencer à acquérir des sommes plus importantes.

1. ‘Je ne peux pas financer mon idée.’

En discutant avec des entrepreneurs et à des inventeurs en difficulté, vous vous rendrez compte que beaucoup d’entre eux croient qu’ils ont l’idée du siècle qui pourrait réellement changer la vie. Mais trop souvent, ces grandes idées ne se concrétisent jamais car la personne estime ne pas avoir les moyens financiers pour financer la recherche ou le développement de son projet.

Des plates-formes telles que le financement participatif ont certainement contribué à changer cela dans une certaine mesure, mais lorsqu’un riche crée une idée qu’il sait qu’il ne peut pas financer, il utilise l’argent des autres pour y arriver.

Alors que la classe moyenne dit: « Je ne peux pas me le permettre », les riches savent que le fait de ne pas être assez solvable pour payer personnellement quelque chose n’est pas pertinent. La vraie question est: « Cela vaut-il la peine d’acheter, d’investir ou de poursuivre? » Si tel est le cas, les riches savent que l’argent est toujours disponible, car les riches sont toujours à la recherche d’investissements de qualité et d’excellents résultats pour rentabiliser ces investissements.

2. ‘Je ne mérite pas d’être riche.’

Il existe une croyance répandue parmi les masses qui dit qu’elles n’ont ni le droit ni l’audace de demander, espérer ou prier pour une prospérité allant au-delà de leurs besoins fondamentaux. Qui suis-je, se demandent-ils, pour devenir millionnaire? Qui suis-je pour vivre un style de vie digne d’un roi?

Les gens riches demandent: « Pourquoi pas moi? Je suis aussi bon que quiconque et je mérite d’être riche. Si je sers les autres en résolvant des problèmes, pourquoi ne devrais-je pas être récompensé par la fortune? » Et comme ils ont cette conviction, leur comportement les pousse vers la réalisation de leurs rêves.

3. ‘Je peux tout perdre.’

Puisque les masses opèrent à partir d’une conscience basée sur la peur et la pénurie, il est logique qu’elles soient extrêmement conservatrices et frileuses avec l’argent. Leur crainte est que s’ils perdent de l’argent, ils ne pourront pas le récupérer.

Les riches, en revanche, s’enrichissent en employant de l’argent pour en attirer d’avantage sans effort supplémentaire. Ils prennent en compte les risques inhérents à cette stratégie, sachant que si les gains peuvent être soudains et ahurissants, il y aura également des pertes en cours de route.

Chaque investisseur perd de l’argent à l’occasion, mais les riches savent que, quoi qu’il arrive, ils seront toujours en mesure de gagner plus. Plus ils acquièrent de l’expérience, plus ils deviennent intelligents et plus il est facile de remplacer l’argent perdu dans les transactions à haut risque.

4. ‘Je déteste mon travail.’

La personne moyenne trouve un emploi ou une carrière qu’elle peut tolérer et s’y tient pendant des années tout en rêvant de prendre sa retraite. La majorité des gens se traînent dans un travail qu’ils n’aiment pas spécialement tout en craignant d’être virés.

Les riches savent que la passion est le vrai secret pour devenir riche. C’est une relation de cause à effet entre l’effort et la passion, mais si les masses voient la passion comme un effet, les plus grands y voient la cause. En d’autres termes, la personne moyenne se rend au travail tous les jours et espère trouver de la passion dans ses efforts. Les riches vont au travail chaque jour, se sentant passionnés par ce qu’ils font, et leur passion nourrit leurs efforts.

La première conviction que vous devez adopter est qu’il est possible de faire ce que vous aimez et de devenir riche en le faisant. Une fois cette conviction établie, tout est possible.

En matière d’argent, la conscience est plus importante que le capital. Penser comme les riches ne vous rendra pas riche, mais cela vous mettra certainement sur la bonne voie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here