Énergies renouvelables : L’énergie éolienne est maintenant la reine du secteur vert, mais ce ne sera pas le cas avant des décennies.

Lire aussi : L’objectif de croissance du résultat net de la Commerzbank à l’horizon 2019 est « ambitieux »

les énergies renouvelables
Les énergies renouvelables

Les énergies renouvelables attireront les deux tiers des investissements mondiaux dans la construction de centrales électriques. En 2040, selon l’Agence internationale de l’énergie, 40% de toute l’électricité proviendra de sources « vertes ».

L’éolien premiere source énergétique du futur? Non, le vent est aujourd’hui le numero 1 mondial du secteur « vert « , mais dans les décennies à venir, il sera remplacé sur le trône par le solaire photovoltaïque, porté par la Chine et l’Inde, ce qui signifie-t-il qu’en Europe, le solaire photovoltaïque sera également dominant ? Non, en Europe, depuis 2030, on s’attend à ce que 80% de l’électricité provienne de sources renouvelables et que le leader de toutes ces sources soit l’énergie éolienne.

Comment définit-on l’énergie renouvelables

Les énergies renouvelables (EnR en abrégé) sont des sources d’énergie dont le renouvellement naturel est assez rapide pour qu’elles puissent être considérées comme inépuisables à l’échelle du temps humain. Elles proviennent de phénomènes naturels cycliques ou constants induits par les astres : le Soleil essentiellement pour la chaleur et la lumière qu’il génère, mais aussi l’attraction de la Lune (marées) et la chaleur générée par la Terre (géothermie). Leur caractère renouvelable dépend d’une part de la vitesse à laquelle la source est consommée, et d’autre part de la vitesse à laquelle elle se renouvelle.

Source : Wikipedia

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here