Elon Musk, L’homme d’affaires occupe la troisième place du classement des plus riches du monde derrière Jeff Bezos et Bernard Arnault.

La valeur nette d’ Elon Musk pendant la pandémie est passée de 24,6 milliards de dollars (20 688,3 millions d’euros) à la mi-mars à 126,8 milliards de dollars grâce aux actions de Tesla, selon la Presse spécialisée américaine.

Lire aussi : Les collabs du Luxe avec Sneakers

Cependant, malgré cette ascension fulgurante, l’homme d’affaires n’est pas la deuxième personne la plus riche du monde. Musk se positionne à la troisième place du classement des plus riches du monde, derrière Jeff Bezos et Bernard Arnault, ayant respectivement une richesse de 182,6 et 140,6 milliards de dollars.

La valeur des actions Tesla augmentant cette semaine, Elon Musk a dépassé Bill Gates, qui occupe désormais la quatrième place, avec une fortune de 119,4 milliards de dollars.

L’homme d’affaires détient 21% de Tesla mais a promis plus de la moitié de sa participation en garantie de prêts personnels. Par conséquent, le calcul de sa richesse applique une réduction de 25% sur sa participation pour tenir compte des prêts.

Ainsi, l’estimation de la valeur nette de Musk comprend 25 milliards de dollars (21,02 milliards d’euros) d’options qui lui ont été accordées depuis mai dans le cadre d’un plan de compensation historique à 12 paiements.

On estime également que Musk détient environ 48% de SpaceX , évalué par les investisseurs en août à environ 46 milliards de dollars (38,681 milliards d’euros).

Les titres Tesla montent en flèche

Les actions de Tesla ont augmenté de 36% depuis le mardi 17 novembre, lorsque S&P Global a annoncé que la société était incluse dans l’indice SP500 le 21 décembre.

Avec une capitalisation boursière actuelle de 525 milliards de dollars, Tesla vaut plus que Toyota et General Motors. En l’espace de seulement 9 mois, l’entreprise a livré 318000 voitures, de janvier à septembre 2020.

Concernant sa position dans le classement annuel Forbes, Musk a assuré par un mail envoyé à la publication en juillet que cela n’avait pas d’importance. « Ces chiffres vont de haut en bas, mais ce qui compte vraiment, c’est de fabriquer d’excellents produits que les gens aiment. »